COMMUNIQUE DU 14 MARS

  • Actualité
  • Revue de presse
  • Vidéo
  • En tant que Présidente du Festival de caves, je tiens à m’exprimer pour une mise au point.

    La presse publie ce jour un article qui fait état d’allégations concernant Guillaume Dujardin dans ses fonctions en tant qu’enseignant universitaire. Dans le portrait que l’article de presse donne de lui, il est fait allusion à son rôle en tant que fondateur du Festival de caves, directeur artistique des festivals des Nuits de Joux et des Caves au cours de ces dix dernières années. Les photographies illustrant l’article sont d’ailleurs celles de ces événements culturels publics.

    Je m’exprime ici afin de prévenir et d’éviter tout amalgame entre les allégations qui concernent Guillaume Dujardin et le Festival de caves. Elles ne concernent ni l’équipe, ni le Festival. Bien évidement, toute forme de harcèlement sexuel est condamnable  mais ce n’est  pas dans la presse ou à travers les rumeurs que des faits de cette nature peuvent être établis, et prévaut la présomption d’innocence.

    Je tiens ici à préciser que le Festival de caves est organisé par une association souveraine, constituée de membres et d’une présidence très active. Elle prend en charge depuis trois ans, et ceci de façon autonome dans le cadre d‘instances qui se réunissent régulièrement, la direction générale de cet événement, initié il y a treize ans par Guillaume Dujardin. Par ailleurs, la direction artistique a toujours fait l’objet d’une forme collégiale. Rappelons que l’association engage presque une quinzaine de professionnels, metteurs en scène, comédiens, régisseurs, techniciens.

    Onze créations constituent la programmation, ce sont des propositions qui viennent de metteurs en scène d’horizons différents et de toute la France. Les comédiens professionnels recrutés constituent une troupe occasionnelle, le temps du Festival. Nombre d’entre eux, metteurs en scène ou comédiens, font preuve d’une grande fidélité à cette aventure, depuis plusieurs années.

    La créativité, l’originalité et la qualité des spectacles justifient le soutien de l’ensemble des tutelles, Ministère de la Culture, organismes professionnels, collectivités de l’échelon régional à l’échelon municipal et celui d’un public de plus de 4000 spectateurs.

    La saison est prête et s’ouvre le 4 mai, elle n’est pas remise en cause. J’invite nos spectateurs, les propriétaires de caves, les bénévoles et les différents soutiens à découvrir les spectacles que nous préparons depuis plusieurs mois et faire ainsi preuve de leur attachement à ce Festival atypique.

    Elizabeth Pastwa

    Présidente de l’Association européenne du Festival  de caves

    Partager sur les réseaux sociaux :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •