Archives de la 7ème édition
du 8 Mai au 20 Juin 2012

Lire la suite ...

Le Festival de Caves vit une belle croissance. Commencé il y a 6 années presque par hasard, sur une intuition qui s’est révélée finalement très pertinente, notre Festival grandit d’année en année, continue de sortir des frontières de sa ville de naissance, Besançon, pour explorer de nouveaux territoires, inventer de nouveaux partenariats et surtout faire de ces caves des lieux de création, d’imagination et d’invention rares. Rares car ils allient proximité et rituel, concentration et légèreté. Nos caves, donc, s’exportent. Cette année, nous allons présenter 22 spectacles et lectures dans 29 communes entre Tübingen et Lyon pour plus de 100 représentations. Belle expansion. Mais expansion mutuelle. Car, en 2012, ce Festival est porté par 8 compagnies et structures. Chacune dans sa région, sa commune, invente « son » Festival de Caves. À partir, souvent, de spectacles proposés à Besançon. Mais pas seulement. En effet, chacun propose un ou plusieurs spectacles qui entrent dans la programmation commune. Le Festival, de caves devient ainsi, pas à pas, une maison mutualisée dans laquelle chacun propose, invente ce qu’il souhaite. En toute liberté. Ainsi nous tenterons d’éviter l’habitude qui tue l’invention. Car chaque nouvelle compagnie, chaque nouvelle ville qui nous rejoindra nous obligera à ne pas perdre la seule chose essentielle : l’imagination. Vilar parlait pour cela de « révolte permanente ». De la nécessité de tuer la sclérose, les tics et les trucs qui menacent en permanence toute activité artistique. Il ne faut pas banaliser la cave. Il faut agir pour qu’elle reste un lieu de théâtre différent. Pour cela, être plusieurs aidera à maintenir cette ambition d’inventer « autre chose autre part ». Alors donc, bienvenue dans nos caves aux compagnies et scène nationale de Lyon, Strasbourg, Montbéliard, Lons-le-Saunier, Besançon… avant celles, entre autres, de Nantes, Lille et Cannes en 2013. Ensemble tentons un travail mutuel. Sans obligation de se ressembler. Mais pour oeuvrer à fabriquer une maison commune.
La cave.

Guillaume Dujardin

FestivaldeCaves2012

Partager sur les réseaux sociaux :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •