Archives de la 1ère édition
du 19 Mai au 20 Juin 2006

Lire la suite ...

Commençons par une précision qui a pour vocation d’éviter tout malentendu : les caves dont nous parlons ici seront les lieux où nous joueront et non pas, nous l’espérons, les protagonistes de cette manifestation ! Produire un spectacle s’avère une opération complexe. C’est long (aujourd’hui la compagnie met deux années entre les premiers contacts et la réalisation d’un spectacle) et difficile dans un paysage théâtral assez cloisonné. La Compagnie crée malgré tout des spectacles dans des économies normalisées. Cependant, nous cherchions depuis quelques temps à inventer une manière autre de faire notre métier, c’est à dire jouer, mettre en scène et écrire des spectacles de théâtre. Une manière sans autre contingence que le désir, la nécessité. C’est ainsi que s’est inventé ce Festival de Caves dont l’axe directeur est de donner à entendre des textes qui peuvent donner à penser. Chaque membre de la Compagnie pouvait proposer, inventer le projet qu’il souhaitait. Aucun comité ne devant censurer le désir des autres, toutes les propositions ont été acceptées : un auteur ami Alexandre Friederich a écrit un texte. Notre « écrivain en commun », Howard Barker est de la partie. Des oeuvres historiques, romanesques, philosophiques sont également adaptées. Des textes qui répondent à nos préoccupations du moment. Pendant un mois et demi, six comédiens, deux metteurs en scène, deux écrivains proposeront quatre créations, deux reprises et même inviteront un spectacle-ami. En tout 28 représentations. Dans les temps économiquement complexes que nous vivons, c’est une gageure. Mais aussi une espérance.

La Compagnie Mala Noche

Partager sur les réseaux sociaux :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •