.

Du domaine des murmures
José Pliya / Léopoldine Hummel

De Carole Martinez / Adaptation et mise en scène de José Pliya / Avec Léopoldine Hummel
Lire la suite ...

Mise en scène :
Avec :
Edition(s) du festival :

De Carole Martinez  Adaptation et mise en scène de José Pliya  Assisté de Danielle Vendé Avec Léopoldine Hummel

Costumes de Man Popo Lumières de Sosthène

D’après le roman Du Domaine des murmures de Carole Martinez, prix « Goncourt des lycéens », Gallimard 2011.

C’est sous la forme du monologue que je veux explorer Du domaine des murmures de Carole Martinez.

Une comédienne, une voix, dans une scénographie qui convoquera ombres et lumières, vivants et morts, épure et musicalité.

Toute mon œuvre théâtrale est traversée par la question de la relation des fils aux pères et des pères aux fils. Ce qui me séduit dans Du domaine des murmures, c’est l’idée d’explorer la relation des filles aux pères, des mères aux fils.

Mon adaptation théâtrale prendra la forme, d’une part, d’une adresse d’une jeune fille/mère de 17 ans à ses pères : le terrestre et le céleste et d’autre part, d’une adresse à son fils. Elle aura à cœur de leur dire ses vérités et ses secrets, ses choix et ses désirs, ses doutes, ses douleurs, ses espoirs et tout l’amour qu’elle porte en elle.

Un amour hors norme.

Il s’agit en somme de la prise de parole d’une jeune fille qui, pour être maîtresse de son destin, pose un acte d’une rare radicalité. On travaillera le paradoxe qui veut que ce soit en s’emmurant qu’elle trouve sa liberté.

José Pliya