.

La Française des Jeux a un lien avec le Christ
Grégory Pluym / Quentin Bardou / Pauline Bertani

La Française des Jeux a un lien avec le Christ : de Grégory Plyum / avec Pauline Bertani / mise en scène Quentin Bardou / création sonore Alexandre Hulak / costumes Louise Yribarren
Lire la suite ...

Mise en scène :
Avec :
Edition(s) du festival :

Une fin de nuit, elle est déjà là. Dans la luminescence verte du PMU, une ceinture de robe de chambre à la main, Nathalie rappelle ses souvenirs : l’œuvre d’art, le cheval d’enfance, des hommes nombreux, son père, et Chris surtout. Peu à peu, elle se dévoile et évoque sa condition de « femme de », les mensonges, les courses et les banquets à Chantilly et le meurtre de son mari, tout juste commis. Une fin de nuit difficile, donc.

Le 5 janvier 1994, Nathalie Le Scrill tue son mari, Christophe Le Scrill, un jeune jockey de Chantilly. Un mois plus tard, il est retrouvé dans un bois tout près de la maison du drame, une ceinture de robe de chambre serrée profondément autour de son cou.

Du faisceau d’énigmes que déploie ce fait-divers, Grégory Pluym en tire un poème : la solitude d’une femme en reconquête de ses souvenirs, entre vérité et mensonges, mémoire et délires.

 Coproduction Festival de caves / Collectif Nightshot (Tours)