.

Pas de panique, Daddy
/ Léopoldine Hummel

Une proposition de Léopoldine Hummel
Lire la suite ...

Une proposition de Léopoldine Hummel

 

Léopoldine met en musique les auteurs du Festival de caves et les autres, qu’elle aime. Tennessee Williams, José Carlos Somoza, George Tabori, Howard Barker, Gilles Granouillet, Hanokh Levin, Gwenaëlle Aubry, Olivier Cadiot, Florent Gouëlou, Koffi Kwahulé, Gildas Milin, Raymond Queneau.

Avec ses instruments et ses objets, elle cherche à mettre en relief les sommets et les creux, les silences et les cacophonies qui s’échappent des lettres. Parfois elle ne retient que quelques mots d’un auteur et en fait une variation : « Parce qu’il y a des choses que l’on ne peut raisonner mais qui sont les plus importantes de toutes. Un cyclone. Un poème. Une vengeance. » – Somoza

Peut être utilisera-t-elle son accordéon, sa bouilloire, son piano, son dé à coudre, sa guitare, sa planche à laver et sa petite harpe. Sans doute, elle rendra hommage à Michael.