.

Se rencontrer, Topor
Roland Topor / Maxime Kerzanet / Léopoldine Hummel, Maxime Kerzanet

De et avec Maxime Kerzanet et Léopoldine Hummel / en coproduction avec la Compagnie Mala Noche (Besançon)
Lire la suite ...

Mise en scène :
Avec : ,
Edition(s) du festival :

Nous faisons un spectacle sur Topor au Festival de caves. Parce que Topor nous échappe, il est un dessin, une chanson, un comic, un dramaturge, parce qu’il écrit ça dans ‘Topor par Topor :
« QUI EST ROLAND TOPOR ? »
Il est presque impossible de répondre a cette question. Les avis, à son sujet, sont assez partagés et des bruits contradictoires circulent.
(…) Topor est né en janvier et il parait avoir deux visages. On le loue pour son courage (il refuse de prendre l’avion), mais tous ceux qui le connaissent avouent sa lâcheté. Son egoisme est exceptionnel, mais il se trouve compensé par une immense générosité (il ne cesse de dire aux gens qu’ils ont raison). Aussi quel est donc le vrai Topor et combien de Topor il y a t-il ?
Je dormais tranquillement chez moi,(…) je m’éveillai. (…) Une ombre se matérialisa dans l’encadrement de la fenêtre ouverte (…) L’ombre devint un homme (…)
Il s’arrêta seulement pour examiner mon dessin et puis le crayon se remit à bouger.
ll copiait ! ll volait mon dessin ! (…) Je ne pus retenir un cri de stupéfaction, c’était… Roland Topor ! Mon ami ! Mon frère ! Mon double ! (…) Il n’y a plus maintenant qu’un seul Roland Topor et quoique les gens puissent dire je pense que c’est moi. »