.

Temps universel +1
Roland Schimmelpfennig / Anne Monfort / Pearl Manifold

De Roland Schimmelpfennig / Mise en scène de Anne Monfort / Avec Pearl Manifold / En coproduction avec la Compagnie Day for Night (Belfort)
Lire la suite ...

Mise en scène :
Avec :
Edition(s) du festival : ,

Roland Schimmelpfennig / Traduction : Emmanuel Béhague et Barbara Engelhardt

L’Arche est agent éditeur du texte.

Anne Monfort / Pearl Manifold

Coproduction : Day-for-night (Belfort)

Une femme seule ; l’anatomie d’une séparation.

Seule face à des objets qui rythment sa parole, cette femme déroule et enroule des motifs, comme dans un film de Lynch ou un tableau de Hopper. Dans une chronologie onirique, des figures et des images se construisent et se déconstruisent. Temps universel +1 travaille sur l’extrême précision et le flou, sur la dilatation de l’instant, et raconte le travail de cadre que l’on fait sur sa propre vie, sur l’intime qui devient fiction. Une tentative de « mesurer » le temps qui passe, de cartographier le souvenir. « Je ne sors plus non plus, pas un centimètre dehors, je ne vais quand même pas aller dans un bar pour pleurer, comme ça. Avec toi ça allait encore, mais tout juste. »