Anne-Laure Sanchez
comédienne & metteure en scène

Lire la suite ...

14 ème édition (2019) /

Mise(s) en scène :
  • Les Habitants

    Les Habitants / de Frédéric Mauvignier, mise en scène Anne-Laure Sanchez, avec Simon Vincent / costumes Louise Yribarren

  • Joue dans :
  • Yonder

    Yonder / D’après L’Empire des signes de Roland Barthes /avec Anne–Laure Sanchez / Mise en scène de Paul Benrahho / costumes Louise Yribarren


  • Anne-Laure Sanchez est comédienne et dramaturge.

    Après 2 ans de formation à La Scène-sur-Saône, elle poursuit sa formation d’acteur au Conservatoire d’Avignon sous la direction de Jean-Yves Picq. En tant qu’actrice, elle concentre aujourd’hui son travail sur les nouvelles écritures dramatiques. Elle travaille notamment au sein de la de la Cie Moreau (Paris), de la Cie La Chambre Noire (Lyon), et de la Cie Banquet d’Avril (Nantes). Elle joue également dans des spectacles qui mêlent théâtre et musique au sein de l’Opéra de Lyon et en collaboration avec le Grame (Centre national de création musicale). Depuis quelques années, elle participe aussi à des travaux d’artistes en tant que performeuse, il s’agit pour elle de mettre à l’épreuve « son savoir-faire » théâtral dans des dispositifs plus singuliers, moins « identifiables » que ceux du théâtre. ( Agence de Notation de Christophe Hanna / Centre Pompidou, Casting de Mélanie Manchot / MAC VAL)

    En tant que metteuse-en-scène, en collaboration avec Julio Guerreiro, elle a présenté trois créations au sein du Festival de Caves : Mémoires d’une robe rouge d’après Un Mage en été d’Olivier Cadiot, Le Sommeil de Blanche-Neige d’après Robert Walser et les frères Grimm et L’ Amante Anglaise de Marguerite Duras. Dans ces créations, elle explore les rapports fertiles entre fiction et réalité, théâtre et performance. Elle s’intéresse plus particulièrement à la reconstitution du souvenir qu’elle aborde sous l’angle de l’écriture du fragment et du montage. Dernièrement, dans le cadre du Festival EN ACTE(S) (TNP), elle a mis-en-scène Un coin tranquille de Thibault Fayner.

    Enfin, mobilisée pour un théâtre en prise directe avec le public, elle tente d’inventer des nouveaux rapports avec ce dernier en l’intégrant dans son processus de réflexion et de création. Elle intervient donc régulièrement auprès de publics en milieu hospitalier, dans des structures socio-culturelles ainsi qu’à l’Université Lumière – Lyon 2 sur les thématiques de la prise de parole, de la construction de l’identité et de la mémoire.

    Partager sur les réseaux sociaux :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  

    Mise(s) en scène au Festival de Caves :

  • L’Amante anglaise
    11ème édition (2016)

    De Marguerite Duras / Une proposition d’Anne-Laure Sanchez et Julio Guerreiro / Avec Anne-Laure Sanchez et Eva Courgey / En coproduction avec la Compagnie La Chambre Noire – Théâtre (Lyon)

  • Les Habitants
    15ème édition (2020)

    Les Habitants / de Frédéric Mauvignier, mise en scène Anne-Laure Sanchez, avec Simon Vincent / costumes Louise Yribarren

  • A joué au Festival de Caves dans :

  • Baleine
    14 ème édition (2019)

    Texte et mise en scène de Simon Vincent / avec Anne-Laure Sanchez / coproduction Cie Mala Noche

  • Des idiots nos héros
    13ème édition (2018)

    De et mis en scène par Moreau / avec Anaïs Mazan et Anne-Laure Sanchez / assistance à la mise en scène Juliette Jeanmougin / costumes Louise Yribarren

  • Deux mots
    13ème édition (2018)

    De Philippe Dorin / mise en scène Monique Hervouet / avec Anne-Laure Sanchez / en coproduction avec la Cie Banquet d’avril

  • L’Amante anglaise
    11ème édition (2016)

    De Marguerite Duras / Une proposition d’Anne-Laure Sanchez et Julio Guerreiro / Avec Anne-Laure Sanchez et Eva Courgey / En coproduction avec la Compagnie La Chambre Noire – Théâtre (Lyon)

  • L’Illetric
    12ème édition (2017) | 14 ème édition (2019)

    De et mis en scène par Moreau / avec Anne-Laure Sanchez / en coproduction avec la Compagnie Moreau (Paris)

  • La guerre n’a pas un visage de femme
    12ème édition (2017)

    De Svetlana Alexievitch, traduit du russe par Galia Ackerman et Paul Lequesne / mise en scène d’Elisabeth Barbazin, assistant : Thomas Lepage, scénographie : Analyvia Lagarde / avec Sarah Bosson, Adrien Darocha, Elsa Galassi, Karine Guibert, Anais Mazan, Anne-Laure Sanchez / en coproduction avec le Collectif 7’ (Dijon)

  • Yonder
    15ème édition (2020)

    Yonder / D’après L’Empire des signes de Roland Barthes /avec Anne–Laure Sanchez / Mise en scène de Paul Benrahho / costumes Louise Yribarren