Dernier texte de Sarah Kane, achevé avant son suicide. Dans une société régit par la « bonne santé », le bonheur imposé, le diagnostic et la catégorisation obsessionnelle de toutes différences et déviances, nous désirons donc partager la mémoire d’une poétesse osant exprimer sa souffrance.

« Un tas de points d’exclamations épelle la dépression nerveuse imminente

     Rien qu’un mot sur une page et le théâtre est là » Sarah Kane .