Chuintements imagine la rencontre entre un troglodyte paranoïaque et une chanteuse espiègle. Tapi dans l’ombre, il présente avec fierté son terrier comme une œuvre accomplie et parfaite. Il nous révèle aussi ses faiblesses et ses peurs. La chanteuse vient alors répondre à ses inquiétudes… et à celles des spectateurs.
Ce spectacle se déroule en grande partie dans le noir.

Conception sonore et régie : Marius Bichet
Voix : Philippe Caulier

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *