L’Amante Anglaise est inspirée d’un fait divers. Claire Lannes a assassiné Marie-Thérèse Bousquet, sa cousine. Elle avoue son crime mais n’a jamais réussi à donner d’explications. « Personne », dit-elle, ne lui a posé « la bonne question ». Elle y aurait répondu. Après la prison, elle est revenue dans sa maison, rue de la Paix. Quelquefois on l’a encore revue. Elle attendait le bus en bas de sa rue.Toujours elle était seule. Un jour on ne l’a plus vue. Claire Lannes n’intéresse plus personne. Marguerite Duras s’intéresse à elle.
Julio Guerreiro et Anne-Laure Sanchez
Plasticienne : Faustine Suard
Costumes de Sigolène Petey

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *