Le Portrait est un conte adapté de la nouvelle fantastique du même titre écrite par Nicolaï Gogol. Propice à l’art du conteur, cette parabole invite non seulement le spectateur à un voyage imaginaire dans le monde de l’art mais aussi à une certaine critique de la société mettant en exergue la futilité, parfois dévastatrice, des aspirations humaines.